L’autocéphalie de l’église en Ukraine à l’heure des élections présidentielles

Logo IRIS

Le second tour des élections présidentielles en Ukraine s’est déroulé le 21 avril mars 2019. À la surprise générale, le président sortant Petro Porochenko a été défait avec 24,45%, devancé par un comédien, venu de l’industrie du cinéma et des médias, Volodymyr Zelensky (73,22%). Il a dépassé de loin d’autres candidats beaucoup plus connus, comme Ioulia Tymochenko.

Le président Porochenko n’a donc pas bénéficié de l’état de grâce qui aurait dû suivre l’octroi de l’autocéphalie par le Patriarcat œcuménique de Constantinople à l’Église orthodoxe d’Ukraine et qui tendait à mettre fin à plusieurs décennies de division au sein de l’orthodoxie ukrainienne.

Lire l’intégralité de la note.

Note pour l’Observatoire géopolitique du religieux, avril 2019

Advertisements