Conférence – Grèce : le pluralisme religieux au défi de la crise migratoire

logo_ens.png

Résumé : La Grèce revient régulièrement sur le devant de la scène médiatique. La crise économique et financière, ainsi que la crise migratoire qui touchent ce pays du sud-est européen ont mis en lumière la place complexe du fait religieux, la gestion difficile du pluralisme des croyances, en ces terres majoritairement orthodoxes. Tiraillée entre repli identitaire et action humanitaire, la Grèce aujourd’hui tente de faire face à la question migratoire alors même que les pouvoirs publics ne cessent de revisiter le statut symbolique et légal de l’Église orthodoxe. Réforme de l’enseignement de la religion à l’école, rémunération du clergé par l’Etat, etc. la montée du pluralisme religieux en Grèce est perçue comme une dimension de la sécularisation promue dans le contexte européen. Cependant, la crise migratoire constitue-t-elle un danger de plus en faveur du renforcement du pluralisme religieux ou un défi pour l’Église orthodoxe de dépasser les crispations identitaires au travers de son engagement humanitaire ?

15 mars 2017, Groupe IRENE/Ecole Normale Supérieure

Advertisements